Création monétaire

chapitre 6 : Economie d’endettement et création monétaire

 

Préambule (cf doc photocopié)

Deux types d’économies :

-          économie d’endettement : financement par crédit bancaire

-          économie de marché financier : c’est l’augmentation du capital, création emprunt obligataire, autofinancement

 

Nous sommes passé d’une économie d’endettement à une économie de marché financier.

 

I.                Rappel de notion de liquidité

Liquidité : C’est l’argent ou la monnaie disponible immédiatement

Quasi-liquidité : titre facilement transformable en monnaie ou dépôt. L’argent sur le compte par exemple.

Banque surliquide : elle a plus de dépôt qu’elle n’accorde de crédit

Banque sous-liquide : inverse à la banque surliquide. Elle doit acheter de la monnaie sur le marché interbancaire.

 

Seul les banques liquide peuvent créer de la monnaie.

 

II.            Les cas de création monétaire

 

1)      qui peut créer de la monnaie ?

tous les établissements financier sauf les établissement financier privés à condition que ces établissements reçoivent des dépôts à CT et qu’ils soient liquide.

 

2)     Les cas de création

Ø      Le cas d’école (cas interdit)

Achat d’actif patrimonial

 

Client

 

Banque

immmeuble :- 100€

 

 

immeuble : +100€

Dette : +100€

 

 

 

 

 

bq : +100€

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                 Création de monnaie si le client retire la monnaie

 


Ø      Achat par la banque de devises

 

Entreprise exportatrice cliente

 

Banque

porte feuille devise : 100$

 

 

porte feuille : + 100$

Dette : +100$

 

 

 

 

 

bq : +100$

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                         Idem que l’exemple précédent

 

Un pays exportateur a une masse monétaire qui augmente.

 

Ø      Accord d’un crédit bancaire

 

Ménage

 

Banque

Immo : +100€

 

 

Emgagement client : +100€

Dette : +100€

 

 

 

 

 

bq : +100€

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                 Création monétaire par le crédit bancaire

Si inflation Þ ­ emprunt et au fur et à mesure du remboursement Þ destruction de monnaie

Il y a inflation quand les accord de crédit sont tjrs supérieur au remboursement des prêts antérieur. C’est l’auto entretien de l’inflation.

 

Þ les monétariste opposés à la création monétaire sont plus favorable à un financement direct par l’économie de marchés financiers

 

3)     Limite à la création monétaire et le multiplicateur du crédit

Cf polycopié

Il y a une réserve obligatoire pour les banques. C’est une proportion dess dépôts qu’elle reçoit et qu’elle met sur un compte bloqué non rémunéré. Cela pour limiter la création de monnaie.

 

Plus le taux ­  Þ ¯ des accords de crédit

 

(cf polycopié)

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site