partie 1

I.

1)

mutation affecte l’energie, les matériaux les machines

 

1ère revolution industrielle : charbon, apparition chemin de fer et de la machine à vapeur

2ème revo ind : appartion du pétrole, de l’électricité, apparition de la voiture, de l’aluminium et des alliages et le plastiques

3ème revolution : decoouverte de l’énergie atomique, transport aéronautique et des céramiques et de nouveaux alliages, l’informatique et la robotique

 

aujourd’hui on va vers une 4ème revolution globale liée au new tech de l’info et des com, se qui entraîne la mondialisation de la culture historique.

Qui represente les prémices de la globalisation du marché.

 

La révolution voit aussi l’apparition des bios tech (=nano technologie)

 

2) L’organisation du travail

avec l’apparition de new produits apparaissent de new méthodes de prod.

Taylor en 1911, expose les principes d’1 new organisation du W, qui repose sur : 

-         division du W. elle se caractérise par la parcellisation en tache élémentaire et la standardisation des taches*

-         spécialisation des machines (chaines) et des hmm

-         division entre conception et l’execution

 

henry Ford va systématiser la tech de Taylor et va en faire une doctrine.

Expansion de l’automobile par la Fordisme qui est apparu cmm le principe organisateur d’1 new capitalisme fondé sur prod et conso de masse.

 

Le new capitalisme va engendrer des gain de productivité cad plus de rendement et d’économie d’échelle. par conséquence, des couts + bas et dc baisse des px.

Ces gain de prod permettent de payer plus cher les ouvriers dc une augm spectaculaire de la conso.

 

Ce modèle sera remis en cause entre 70-80

 

3) Remise en cause du fordisme

3 raisons :

-         les deux chocs pétroliers vont modifier les px ,

-         ouverture des frontière : entraine diversification de la demande

car a l’époque il y avaitun marché US, All. C’est un obstavle à la strandardisation

-         apparition de new tech : info electronik permet de préprogrammer Þ apparition des robot

 

Þ elargissement des taches : dc un individu pe par un savoir polyvalent effectuer plus. taches, sur d machine de + en + soffistiquer Þ dc recalification necessaire et modification de la formation de base

 

4) Apparition de groupe multi-nationaux

au US, les grd firmes ont atteinte des premiere ½ du 20ème le nivo de prod d’un pays

 

en 55, general motors avait un CA comparable au PNB italiens.

On voit le dvp ds une trentaine de secteur au US d oligopole s’instaler et imposer la quantité, la qualité, et le px par le biais d’entente.

 

En europe se fénomène sera plus tardif. En fr, c l’etat qui pousse à la modernisation afin de constitué des grd firmes.

 

5)

dans théorie eco clasique, au 19 è, l’entr était la propriété de l’entrepreneur et celle-ci était transmise par héritage.

Ds certaine entr actuel, la propriété reste entre les mains des grd famille. Mais ouverture des frontière, la conquete d marché entraine des besoin en capitaux c l’internationalisation.

Très vite par jeu d’ouverture du capital a de new actionnaire, par la fusion ou l’absorption, les entr st de plus en plus dirigé pas par l’entrepreneur ms par d technocrates, qui forment la technostructure

 

Actuellement en Fr, on assiste à la montée en puis d’un actionnariat composé de groupe financier ou ind et de compagnie d’assurance constituant les noyaux stables d’actionnaires.

 

On va vers oligopolisation de la planète : l’avenir du capitalisme

 

II. Evolution de l’économie mondiale

 

1)      L’internationalisation des entr, la mondialisation de l’éco et la globalisation des marchés

L’ouverture d frontiere, dvp des multi nationale marque la fin d éco autocentrées.

Elles était piloté par les etat nation

On s’achemine vers une new pol eco mondiale qui fait apparaître la mondialisat° de l’eco. elle va imposer o etat nation :

-         la libération des px

-         la hausse du chomage

-         le traité de Maastricht va rendre contrainient pr etat nation un certain nbr de mesure : les critère de maastricht.

Þ l’eco domine l’actualité, le cœur du débat est la nécessite d’adapter l’eco aux réalité de l’eco mondiale. Le pt de départ de cela est le théorème d’alder : « l’emploi est lié à la crois,  la crois est lié à l’équilibre ext, l’équilibre ext est lié à l’adaptation de notre eco (substitution capital / W) »

 

l’ind est de plus en plus considéré cmm une machine à faire rentrer d devises

 

2) la crise cybernétique des processus de décision

cybernétique : étude des processus de commande et de com a la x chez les ê vivant, ds les machines et ds tt les system sociologique et économique.

 

La crise actuelle n’est pa du mm type que celle des année 30 ; qui elle était une crise macro économik ; il s’agit d’une crise nouvelle dite crise cybernétik des processus de décision.

Elle n’est possible q par l’ouverture des éco sur l’ext.

Ex : le mouv de mondialisation des éco possède c propre centree de décision qui échappe aux etat nation. Pdt année 30, etat nation était tout puis. Aujourd’hui puissance des état nation est relative car une entr qui ve délocaliser le pe et l’etat nation ne pe rien y fer.

On est en présence de la citadelle(= chato fort) et de la caravane, la citadelle est solide et la caravane demande l’ospitalité à la citadelle. Si citadelle met en place en processus de décision, la caravane s’en va voir une autre citadelle.

 

La façon pr cert1 etat nation de s’en sortir c de savoir réagir au défit d’1 monde devenu extrêmemt complexe.

Il faut dc etre :

-         réactif : adaptabilité aux besoin new par la rech, dvp et d’innovation

-         souplesse : accepter la substitution capital - W

-         etat moins présent : l’etat providence doit disparaître car les eco souffre, il fo diminuer ts les couts dc – d’allocation

 

mais pr cela il foi mettre en place une new pol éco : le libéralisme

 

c) les impératifs du libéralisme

il y a des dogmes ds le libéralisme :

-         l’etat doit devenir l’except°= retour vers Etat gendarme (= juste 3 pv régalien : sécurité, justice, monnaie)

-         l’initiative privé devient la regle, c l qui conduit l’initiative eco dc f1 de tt planification, ou pol ind. C le laisser faire et laisser passé

-         la conncurrence doit ê respecter ds ts les domaines : concurrence ds education, santé, trans

 

cela entraine une sorte d’empirisme : c le marché qui décide

 

d) multinationale et ind du futur

les firme multinationale entraine un phémonène de transumence. C un redeploiemt non à l’int d frontière ms à échelle mondiale

en effet, les facteur de prod circule + aujourd’hui ds le monde q les produit finis. Le capital et le travail circule + q le produit fabriqué.

On produit sur place.

C’est se qui caractérise l’eco occidentale. Le montant de l’import export diminue.

Cette revolut° (circulation capital et W) pe mettre à mal le pv pol d etat nation et surtt leur capacité à promouvoir leur propre éco.

Le pv éco devient dc bcp plus fort que le pv pol.

 

D’un coté les firmes prete à partir de l’otre les etat nation avec leur regle. Dc l’etat est perdant.

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site