intro

Introduction

 

1)      50 ans de bouleversement (45-75) : le 30 glorieuse

c’est ce qu’on appel la dynamik de la crois, elle s’auto entretien

 

en 50 ans, la sté fr a + changé au cours du siècle qu’o cours du siècle et demi precedent

la crise de 80, provoque un tx d’inflat° très élévé = 15% d’inflation / an

 

infléchissemt de crois : crois – importante que les années précédentes

 

tx crois du PIB pdt les 30 glorieuse = 5%

en 80 : tx de crois 2à3%

 

tant qu’il y a croissance on pe créer des emploi

dc cette crise des années 80 n’est pa une rupture ms elle va fer apparaître le chômage de masse

 

ex :

-         1947 : 2 millions d’auto, 500 000 réfrigérateur, 100 kg de pain, 120 kg de patate par pers

2000 28 milions d’auto 26 milions refrigérateur, 40 kg, 63 kg de patate par pers

le choc pétrolier à ralenti le rythme de la crois mais n’a pas ralenti la créat° du pv d’achat càd q pv d’achat continue à augmenter alors q la richesse créer continue à augmenter mais moins vite.

Pb : cette richesse suplémentaire à été créer ss W suplémentaire, grâce à la productivité ; chaque heure de W dépenser en 97 produit 6,1 x plus de valeur qu’en 49.

Ap le 2ème choc pétroliers, les etats ont fait augmenter la productivité par la subtitution K / W se qui mène à un plus fort chômage.

Pr éviter trop de chômage on créer la diminution du temps de travail

 

2)      Le contenu de l’emploi

Alors q l’europe n’a jms été aussi riche, une partie de la pop vit dans la précarité et s’appauvrit.

Si crois du PIB a permit d’augm sensiblemt les rémunération et le pv d’achat de l’ens de la pop ; la revalorisation du salaire minimum (=SMIC) a éviter la paupérisation (=pauvreté absolue).

Par contre cet paupérisat° aux USA et GB est bcp plus importante q ds les pays européen

 

Les exclus du W conpare leur situation à leur contemporains, ils se frustrent

 

3)      Le niveau de formation

En 47, - d’1 jeune /20 avait le bac, en 97, 3 jeune sur 5 on le bac.

L’école obligatoire jusqu’à la 16 ans, ms 16 % des jeune de 18 st sur le marché du W ; en 47, il étaient 83%

 

Le capital éducatif est élevé pr les jeunes. C’est plutot positif

 

4)      L’urbanisation

Il y a 50 ans , a peine une pers /2 habitait ds les villes ; aujourd’hui ¾ vivent ds les villes

Afflue considérable de pers ds d agglo urbaine (= mégapole)

 

On a plus construit au cour de c 30 dernières années qu’o cours d deux siècle précédents ; en Fr

 

Pb : c mégapole créer d zone dc d exclusions car les villes forment aujourd’hui d sorte de ghettos.

Le px des centre villes sont trop cher et dc ce qui ne peuvent pas y  habité doivent vivre en périphéries

 

5)      La grd distribution

L’exode urbain entraine d deracinement et surtout entraine l’éclatement de la famille traditionnelle. C’était des famille térrienne avec une cellule familiale très forte.

Ds les village de nos campagne s’impose facilemt.

Les jeunes partent en ville, et ds l’air de la ville leur rend leur liberté.

 

La femme devient libre. Il y a une révolution sexuelle. Dvp du system éducatif = mutation profonde de l’appareil de la grd distribution.

 

En 62, grd sufaces alimentaire n’existait presque pas

En 97, grd surface réalise le tiers des ventes du commerce (= alimentaire) un autre tiers par les grd surface alimentaire. La petite boutik a casiment disparue à cause de l’urbanisation et la voiture (except° : pharmacie, boulangerie)

 

La sté fr a tourné plus. page de son histoire en très peu de temps.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site